Partenaires

CNRS
Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche
Ecole Centrale de Lille
Université de Lille 1
CRIStAL

« avril 2017 »
L M M J V S D
27 28 29 30 31 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30


Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > A noter

Soutenance de Thèse : Hongchang ZHANG

Titre de la Thèse :

"Ordonnancement cyclique robuste appliqué à la gestion des conteneurs dans les ports maritimes de taille moyenne"

Date :

Mercredi 10 décembre 2014 - Grand Amphithéâtre - Ecole Centrale de Lille

Le jury est composé de :

Directeur de thèse  :

MCF, HDR, Khaled MESGHOUNI, Ecole Centrale de Lille

Co-encadrant : 

Simon COLLART-DUTILLEUL, IFSTTAR, Lille

Rapporteurs :

Pr Isabel DEMONGODIN, Université Aix-Marseille
Pr Dimitri LEFEBVRE, Université du Havre

Membres :

Pr Gilles GONCALVES, Université d’Artois
MCF Patrice BONHOMME, INSA, Centre Val de Loire

Résumé

Cette thèse présente une méthodologie d’ordonnancement cyclique robuste appliquée à la gestion des conteneurs dans les ports maritimes de taille moyenne. Ces derniers sont sujet constamment à des variations des conditions des terminaux, la visibilité réduite sur des évènements futurs ne permet pas de proposer une planification précise des tâches à accomplir. L’ordonnancement cyclique robuste peut jouer un rôle primordial. Il permettra non seulement de proposer un ordonnancement prédictif pour le transport des conteneurs, mais aussi, il proposera également une planification robuste permettant d’éliminer les perturbations éventuelles en temps réel. Dans ce travail nous utilisons les Véhicules Intelligents Automatisés (AIV) pour transporter les conteneurs et nous modélisons les procédures de transit de ces derniers par des graphes d’évènements P-temporels fortement connexes (PTSCEG). Avant l’arrivée d’un porte conteneur au port, un plan (planning) de transport des conteneurs est proposé en un temps court par la programmation linéaire mixte (MIP). Des algorithmes polynomiaux de calcul de robustesse permettent de calculer sur les différents nœuds du système les marges de robustesse. Une fois le navire à quai, l’ordonnancement cyclique robuste est appliqué. Lorsqu’une perturbation est observée (localisée) dans le système, une comparaison avec la marge de robustesse connue est effectuée. Si cette perturbation est incluse dans la marge de robustesse, l’algorithme robuste est utilisé pour éliminer ces perturbations en quelques cycles. Dans le cas où la perturbation est trop importante, la méthode MIP est utilisée pour calculer un nouvel ordonnancement cyclique en un temps réduit.

Mots clés : gestion des conteneurs dans les ports maritimes, les véhicules intelligents automatisés, graphe d’événements P-temporel fortement connexe, programmation en nombres entiers, Algorithme robuste, Ordonnancement cyclique robuste